Comment choisir sa porte de garage ?

choisir sa porte de garage

Tout comme il est important de bien choisir sa porte d’entrée, la sélection d’une porte de garage doit être également bien réfléchie. Il s’agit d’un équipement extérieur qui remplit un rôle important qui est de servir de frontière avec l’intérieur. C’est pour cela qu’il est fortement conseillé de tenir en compte de nombreux critères pour orienter son choix.

Connaître les différents matériaux disponibles

Pour choisir une porte de garage, le matériau est un critère essentiel. On opte pour celui qu’on trouve le plus adéquat :

– Bois : c’est un matériau rarement prisé pour les portes de garages, car il faut s’attendre à un entretien régulier

– Aluminium : si on prévoit d’opter pour une porte de garage à enroulement, alors ce matériau peut très bien faire l’affaire. Il est rigide et léger ainsi que doté d’une grande maniabilité

– Acier : ce matériau est le plus souvent utilisé pour une porte de garage basculante et une porte de garage sectionnelle. Cela est dû à sa résistance aux chocs et aux intempéries.

– PVC : ce matériau est moins convoité car sa résistance moins importante. Toutefois, il est économique et léger, ce qui est parfait pour une porte de garage pliante.

Pour ne pas se tromper de choix de matériau, on peut se renseigner auprès d’un professionnel. On peut par exemple se tourner vers novofermcliquez ici pour plus d’infos.

Le type d’ouverture

Après s’être renseigné sur le matériau, on passe au choix d’une option d’ouverture pour sa porte de garage :

– Porte sectionnelle plafond: si on tient à optimiser de l’espace, et ce, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, alors la porte de garage sectionnelle plafond est à privilégier. Ce type de porte s’ouvre à la verticale. Il n’y a donc aucun risque qu’il déborde et il est beaucoup plus adapté aux endroits étroits. On doit tout simplement libérer le plafond.

– Porte à enroulement : ce type d’ouverture intéresse beaucoup de gens car il est loin d’être encombrant. Il est facile à ranger grâce à un compartiment spécifique qui lui est dédié au plafond.

– Porte basculante : ce type d’ouverture est formé par un seul bloc de panneau. Ce qui le différencie de la porte de garage à enroulement. La porte de garage basculante requiert également peu de place mais elle n’est pas faite pour un garage à bas niveau.

– Porte battante : c’est une porte de garage disposant d’une configuration authentique. Elle peut s’ouvrir vers l’intérieur ou l’extérieur. Elle est économique mais elle n’est pas convenable pour un garage donnant accès sur une voie publique.

Les accessoires pour sa porte de garage

Pour accompagner et compléter une porte de garage, on peut prévoir des accessoires. Il y a notamment la motorisation qui est devenue une pratique de plus en plus acquise:

– Motorisation déportée : elle est souvent employée pour accompagner une porte de garage basculante ou sectionnelle. Elle requiert l’utilisation d’un moteur fixé au plafond qui peut être à chaîne ou à courroie.

– Motorisation intégrée : ce type de motorisation est à préférer si on décide de motoriser une porte de garage à enroulement. Le moteur est placé dans l’axe d’enroulement.

– Motorisation à bras articulés : pour motoriser les portes de garage battantes, on peut miser sur ce type de motorisation.